Les attentats suicides à Sanaa lors des prières du vendredi auraient fait 87 morts (PHOTOS, VIDEO)

Source: Google Maps
Source: Google Maps

Deux mosquées ont été la cible d'attentats suicides ce vendredi lors de la prière du matin, on déplore de nombreux morts et blessés. Des sources médicales rapportent le nombre de 87 morts.

Des dignitaires Houthis feraient partie des victimes, dont Murtada al-Mahdwari, dignitaire religieux de haut rang. Deux autres leaders Houthis Taha Almotawkel et Khalid Madani auraient été sérieusement blessés dans l'explosion.

Différentes agences de presse dont Sky News ont reporté que des avions militaires auraient décollé de Sanaa vers Aden et auraient tiré en direction du palais présidentiel où se réfugie le président déchu. 

La prière du vendredi est la plus importante de la semaine pour les musulmans, c’est elle qui rassemble le plus de fidèles dans les lieux de prières. 

Les mosquées Al-Badr et Al-Hoshosh sont le lieu de prière principal des Houthis, une milice chiite accusée d'être soutenue par  qui a récemment pris le contrôle de Sanaa.

Les réseaux sociaux font aussi part d’une aute attaque suicide dans des bâtiments gouvernementaux à Saada, fief des Houthis, dans le nord du Yémen.

L’attaque survient à la suite d’une journée d’intenses échanges de feu dans le sud de la ville d’Aden, ville côtière du , entre des troupes fidèles à l’ancien président et des Houthis, qui ont fait 13 morts.

Les Houthis, alliés de l’ancien président Ali Abdullah Saleh, ont contrôlé un temps la capitale en septembre 2014 avant de prendre possession du palais présidentiel le 20 janvier 2015, ce qui contraint le président Abd-Rabbu Mansour Hadi à démissionner. Ce dernier s’est réfugié à Aden, dans le sud du pays d’où il proclame être toujours le président légitime du pays. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales