La française Isabelle Prime enlevée le mois dernier au Yémen a été libérée

MOHAMMED HUWAIS / AFP Source: AFP
MOHAMMED HUWAIS / AFP

L’agence Reuters annonce la libération de la consultante française du Fonds social pour le développement, un organisme yéménite, et de son interprète Cherine Makaoui par des hommes de tribus yéménites.

Les deux femmes avaient été enlevées, alors qu'elles se rendaient à leur travail, par des hommes armés déguisés en policiers dans le centre de Sanaa, la capitale du Yémen. Isabelle Prime, 30 ans, travaillait pour une société sous-traitant un programme financé en partie par la Banque mondiale.

La situation politique au  est instable. La capitale du pays est actuellement sous le contrôle des miliciens chiites Houttis.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales