Incendie et fortes fumées dans une usine chimique dans le sud des Pays-Bas

© Capture d'écran du compte Twitter @ChrisHerben

Le feu s’est déclaré dans le complexe industriel de la société néerlandaise Chemelot, à quelque 200 kilomètres d’Amsterdam, rejetant des nuages de fumée noire dans le ciel.

Le sinistre s'est déclaré lundi, lors de travaux sur le toit d’un entrepôt contenant des granulés de plastique, a fait savoir Associated Press.

Le feu a déjà été circonscrit par les sapeurs-pompiers, mais n’a pas été complètement éteint, une opération qui peut encore prendre plusieurs heures, d’après la municipalité.

L’accident n’a pas fait de victime, selon les services de sécurité de Geleen. Les images diffusées sur les réseaux sociaux montrent des panaches de fumée noire qui se dégagent du complexe dans la ville de Geleen.

Suite à la déclaration du niveau d’alerte maximal, les autorités locales ont conseillé aux habitants de Geleen et des villes voisines d’éviter de sortir de chez eux. Dans la ville allemande de Tuddern, les habitants se sont vus conseiller de ne pas ouvrir les fenêtres ni les portes.

Cette recommandation n’est actuellement en vigueur qu’à Lindenheuvel, une localité à l’est du complexe.

La fumée risque d'atteindre les localités voisines, comme on le voit sur cette image diffusée à la télévision néerlandaise.

Les évaluations des niveaux d’agents chimiques présents dans l'air effectuées par les secours indiquent que les seuils de toxicité n’ont pas été dépassés.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales