L'un des chefs de Daesh en Egypte qui a dit être à l'origine du crash de l'avion russe tué au Caire

La police égyptienne a abattu l'un des chefs de Daesh au Caire Source: Reuters
La police égyptienne a abattu l'un des chefs de Daesh au Caire

La branche de Daesh en Egypte, qui a annoncé avoir provoqué le crash d'un avion russe et la mort de ses 224 passagers, a été ciblée par la police égyptienne, aujourd'hui. L'un des chefs de cette organisation a été abattu lors d'une fusillade.

La police a tué, au Caire, l'un des principaux cadres de la branche égyptienne de l'organisation jihadiste Etat islamique (EI), a annoncé le ministre de l'Intérieur égyptien ce lundi.

C'est cette branche de Daesh qui affirme être à l'origine du crash de l'Airbus de la compagnie Kolavia Metro Jet qui s'est écrasé dans le Sinaï le samedi 31 octobre, faisant 224 victimes.

Ashraf Ali Ali Hassanein al-Gharabli, présenté comme «un des plus dangereux terroristes» de la branche locale de l'EI a été tué lors d'un échange de tirs alors que la police tentait de l'arrêter au Caire, assure le ministère dans un communiqué.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales