Un tremblement de terre de magnitude 6,8 frappe le Chili

© earthquake.usgs.gov

Régulièrement frappé par ce genre de catastrophes naturelles, le Chili a enregistré un nouveau séisme de 6,8 sur l'échelle de Richter. La secousse s'est produite dans la région de Coquimbo.

Vers 7 heures du matin (heure locale), le 7 novembre, une première secousse de 5,8 sur l'échelle de Richter a été enregistrée en mer, près des côtes chiliennes. Environ une demi-heure plus tard, c'est un autre tremblement de terre, plus près des côtes, non loin de la ville de Ovalle, capitale de la province de Limarí, qui a réveillé les habitants. Ce second séisme a lui atteint 6,8, toujours sur l'échelle de Richter.

L'information a été rapportée par l'Institut d'études géologiques des Etats-Unis, organisme américain qui surveille l'activité sismique dans le monde. Aucune précision n'a pour le moment filtré concernant d'éventuels dommages matériels ou humains. 

Le Chili a de lourds précédents en la matière. En 1960, le séisme de Valdivia avait causé la mort de plus de 1 600 personnes. En septembre 2015, un tremblement de terre de 8,3 sur l'échelle de Richter avait lui tué au moins 15 personnes et provoqué l'évacuation de près d'un million de chiliens.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales