Moscou a livré des systèmes de défense antiaérienne pour prévenir les détournements d’avion en Syrie

Des bombardiers russes en Syrie© Dmitri Vinogradov Source: RIA NOVOSTI
Des bombardiers russes en Syrie

Des systèmes russes de défense antiaérienne permettront d’empêcher les possibles détournements d’avions russes et de riposter en cas d’attaque de Daesh en Syrie, a fait savoir le commandant des forces aériennes russes, Viktor Bondarev.

«Nous avons évalué toutes les menaces possibles. Nous n’avons déployé uniquement des chasseurs, des avions d’assaut, des bombardiers, des hélicoptères, mais aussi des systèmes de défense antiaérienne», a confié au journal russe Komsomolskaya pravda le général Viktor Bondarev.

Il a justifié cette mesure par de possibles cas de «force majeure», tels qu’«un détournement d’avion» ou une frappe contre les forces russes en Syrie. «Nous devons y être prêts», a déclaré le commandant des forces aériennes russes.

En savoir plus : Les bombardiers russes quittent la base de Lattaquié pour une opération anti-terroriste

Il faut rappeler, que le 30 octobre, un mois après le début de son opération antiterroriste en Syrie, l’état-major russe a dressé le bilan. Les avions russes ont détruit plus de 1600 objets terroristes appartenant à l’Etat islamique et au Front al-Nosra. Par ailleurs, les forces gouvernementales syriennes ont libéré environ 50 agglomérations.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales