Une rave-party sauvage entachée par des émeutes avec la police à Londres

Une rave-party sauvage entachée par des émeutes avec la police à Londres
Une rave-party sauvage entachée par des émeutes avec la police à Londres

Près de 4000 personnes s'étaient rassemblées pour faire la fête dans un quartier de Londres, mais la soirée a viré à l'émeute urbaine. Des cocktails Molotov ont été lancés sur les forces de l'ordre.

La soirée d’Halloween a été entachée par des émeutes urbaines, hier soir, dans les rues de Londres. La police a en effet tenté de mettre fin à une rave-party improvisée mais l’intervention a dégénéré en bataille rangée.

Aux alentours de minuit, les heurts ont commencé avec une foule rassemblant près de 4 000 personnes et à 3 heures du matin, des affrontements étaient toujours en cours, et cela, malgré les appels au calme des organisateurs.

Au cours des émeutes, les policiers ont été pris pour cibles avec des chaises, des bouteilles et même des cocktails Molotov. Au moins quatre personnes ont été interpellées, rapporte la police londonnienne. Sur plusieurs vidéos, on peut voir des manifestants qui en viennent aux mains avec les policiers anti-émeutes, pour certains, le visage ensanglanté.

C’est en réalité une rave-party annoncée sur Facebook qui a amené tant de gens dans les rues. Illégale, la rave-party avait été interdite par les autorités, qui avaient tweeté, dans la nuit, un message déconseillant aux fêtards d'y participer.

Londres est connue pour accueillir de nombreux évènements non autorisés, mais la plupart du temps, la police les laisse se dérouler sans intervenir.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales