130 réfugiés retrouvés entassés à l'arrière d'un camion frigorifique en Bulgarie

La frontière bulgare reste un point d'entrée important de l'Union européenne Source: Reuters
La frontière bulgare reste un point d'entrée important de l'Union européenne

Alors qu'ils tentaient de traverser la frontière entre la Turquie et la Bulgarie, 130 migrants ont été repérés dans un camion frigorifique. Ils souhaitaient rejoindre l'Union européenne.

Entassés à l’arrière d’un camion frigorifique. Tel était le sort réservé à près de 130 migrants découverts samedi à la frontière entre la Bulgarie et la Turquie. Présentés comme Syriens, les 38 hommes, 33 femmes et 58 enfants ont été découverts cachés derrière des bouteilles d’eau pétillante, au fond d’un camion.

C’est lors de la fouille du camion, au poste frontière bulgaro-turque de Kapitan-Andréevo que les réfugiés ont été détectés. «L'état des migrants n'était pas inquiétant», a toutefois précisé une porte-parole du ministère bulgare de l’Intérieur, qui a noté que le conducteur, un Turc qui se rendait en Roumanie, avait été placé en garde à vue.

Si cette fois-ci, il n'y a pas de conséquences dramatiques, cette affaire rappelle celle de l’été dernier. En Autriche, 71 migrants avaient été retrouvés morts dans un camion frigorifique abandonné par leurs passeurs. Leurs corps n’avaient été découverts que plusieurs jours après leur décès.

Une centaine de migrants qui essaient de pénétrer clandestinement en Bulgarie sont arrêtés quotidiennement dans ce pays situé à la frontière extérieure de l'Union européenne. Près de la moitié de ces immigrés clandestins se cache dans des camions pour éviter l'enregistrement et terminer dans des camps bulgares où ils devront attendre la réponse à leur demande d'asile.

La Bulgarie est limitrophe du principal flux de migrants qui cherchent à atteindre la Grèce depuis la Turquie par voie maritime. Les autorités s'attendent néanmoins à une hausse des flux de migrants par la Bulgarie, compte tenu de la détérioration des conditions de navigations qui vont de pair avec l'arrivée de l'hiver. Le 31 octobre, un vaste coup de filet a permis à la police bulgare, qui a contrôlé près de 6 000 véhicules, d'arrêter 16 passeurs et 495 migrants clandestins dans l'ensemble du pays.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales