La police de New York possède des fourgons à rayons X, à l'usage top secret

Un employé du NYPD© Brendan McDermid Source: Reuters
Un employé du NYPD

Les forces de l’ordre de New York ont équipé certains de leurs camions de rayons X, mais refusent de parler de leur usage «par souci de sécurité». Une association soupçonne des risques pour la santé.

L’installation du dispositif coûterait la bagatelle de 825 000 dollars pièce, rapporte le magazine new-yorkais NYMag. Et pourtant, la police new-yorkaise refuse de dévoiler l’utilité de ces fourgons spéciaux. Le commissaire Bill Bratton explique à la revue : «je ne parlerai de rien du tout à propos de cela – ça tombe dans le domaine de la sécurité et de l’activité de contre-terrorisme dans laquelle nous sommes engagés».

Ce type de véhicules est généralement utilisé par les services américains de douanes et de protection des frontières pour enquêter sur des trafics de drogue, d’explosifs ou d’êtres humains. La technologie s’inspire en fait de celle utilisée dans les aéroports, mais transposée à un fourgon.

Donna Liberman, directrice exécutive de l’association de droits civils New York Civil Liberties Union n’exclut pas que la technologie, dont on sait assez peu de choses, présente des risques pour la santé. Selon elle, «les gens devraient être informés si des fourgons militaires à rayons X nuisent à leur santé avec des radiations ou en surveillant l’intérieur de leur maison ou de leur voiture». «Le matériel que nous avons, les véhicules si vous préférez, sont tous utilisés légalement» et si certains «ne le croient pas, nous les verrons au tribunal – où ils perdront», a répliqué Bratton.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales