Un bateau chavire au large de l’Ukraine et fait 16 morts

© Capture d'écran, compte Twitter @fishing.odessa.ua

Au moins 16 personnes ont péri après qu’un bateau qui récupérait les passagers d’une sortie de pêche a chaviré puis coulé près d’Odessa. Selon les autorités ukrainiennes, les propriétaires du bateau seraient en tort, et donc responsables du drame.

Les autorités ont accusé les propriétaires d’être sortis en mer en dépit des avertissements météo, et de ne pas avoir fourni des gilets de sauvetage aux passagers.

«Ce matin, un petit bateau nommé Ivolga est parti pour une sortie de pêche dans l’estuaire du Dniestr avec 33 passagers et trois membres d’équipages à bord. A 15h30 [heure locale] durant le voyage retour, le bateau a chaviré à un kilomètre de la côte», a indiqué dans un communiqué le chef-adjoint de l’administration d’Odessa Vladimir Zhmak.

Un remorqueur présent non loin de l’endroit de l’accident a été le premier sur le site et a aidé à recueillir les survivants avant l’arrivée des bateaux de sauvetage.

«La raison de la tragédie a été le mauvais temps et le manque de gilets de sauvetage», a poursuivi Zhmak.

Les autorités locales ont annoncé la mort de douze personnes, indiquant qu’une autre personne était porté disparue alors que le ministère de l’Intérieur a fait savoir que le nombre de victimes pourrait s’élever jusqu’à 16. Près de 20 personnes ont dû être hospitalisées et cinq autres ont refusé toute aide.

Une commission spéciale d’investigation a été ordonnée par le Premier ministre Arseni Iatseniouk. L’enquête criminelle a été entamée en étudiant de possibles violations des règles de sécurité du transport. Le gouverneur de la région Mikheïl Saakachvili a écourté son séjour à Lvov, dans l’ouest du pays et va revenir à Odessa, le plus grand port d’Ukraine, dont la population s’élève à un million d’habitants.

Cette journée de samedi a été déclaré jour de deuil dans la région d’Odessa.

Capture d'écran de Google Maps
Capture d'écran de Google Maps

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales