Costa-Rica : un homme poignardé après avoir dénoncé en ligne les activités perverses d'un haut-placé

Gerardo Cruz Barquero© Capture d'écran Facebook
Gerardo Cruz Barquero

Au Costa-Rica, un jeune-homme qui avait surpris par hasard un fonctionnaire haut-placé en train de filmer sous la jupe d'une femme dans la rue est entre la vie et la mort après avoir été violemment poignardé. Il pourrait s'agir d'une vengeance.

Un jeune-homme costaricain de 22 ans, Gerardo Cruz Barquero, marchait tranquilement dans la rue à San-José, la capitale, lorsqu'il a surpris un homme en train de suivre une jeune-femme en filmant sous sa jupe avec son téléphone portable.

Indigné, Gerardo Cruz Barquero a décidé de filmer à son tour le pervers avant de l'invectiver en public, postant ensuite sa vidéo en ligne. Cette dernière a été vue plus de 1,5 millions de fois en quelques jours.

Dessus, on entend le jeune homme interpeler le voyeur en lui disant : «Hé monsieur ! Alors ça va ? Vous vous amusez bien à suivre la demoiselle ?»

Sur quoi l'homme répond : «Si j'étais toi j'arrêterais tout de suite de me suivre si tu ne veux pas de problèmes».

L'homme qui suit la jeune femme en essayant de filmer sous sa jupe s'est révélé être un fonctionnaire haut-placé au ministère des finances du Costa-Rica. © Capture d'écran Facebook
L'homme qui suit la jeune femme en essayant de filmer sous sa jupe s'est révélé être un fonctionnaire haut-placé au ministère des finances du Costa-Rica.

Ces paroles pourraient ne pas avoir été uniquement du vent car si la vidéo de Gerardo cruz Barquero a eu beaucoup de succès, ce dernier s'est fait violemment attaquer et poignarder par des inconnus quelques jours plus tard. Gravement blessé au coeur et à l'abdomen, il est aujourd'hui entre la vie et la mort.

Les photos prises juste après l'agression  du jeune-homme© Capture d'écran
Les photos prises juste après l'agression du jeune-homme

Il s'est avéré par ailleurs, que le pervers en cause était un employé de haut rang au ministère des Finances du pays dont l'exposition au public de ses perversions a mis dans un grand embarras.

Selon les policiers chargés de l'enquête, l'agression de Gerardo Cruz Barquero pourrait très bien être un acte de vengence de la part du fonctionnaire haut placé pour avoir été exposé en public. En effet, le jeune-homme ne s'est fait rien voler au cours de l'agression.

La tante de Gerardo Cruz Barquero, effondrée, a expliqué que son neveu était dans un état critique et allait subir une opération à coeur ouvert.

Ironie du sort, si le jeune-homme, père d'une petite fille de deux ans, survit à ses blessures, il sera poursuivi par la justice pour «atteinte à la vie privée», ce contre quoi il s'était déjà indigné avant d'être agressé : «Ce gars filme les parties intimes d'une jeune femme dans la rue et c'est moi que la justice poursuit ? Comment est-ce possible ?», avait-il posté sur Facebook.

Hier, plusieurs dizaines de personnes s'étaient rassemblés Place de la Démocratie à San-José, allumant des bougies en soutien au jeune-homme toujours hospitalisé en soins-intensifs.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales