Quatre installations importantes de Daesh ont été détruites dans la nuit par l'Armée de l'air russe

Su-24 Source: RIA NOVOSTI
Su-24

La flotte des forces aériennes russes en Syrie comprennent 50 avions de guerre et hélicoptères, a fait savoir le porte-parole du ministère de la Défense russe, en rapportant que huit sorties avaient été effectuées dans la nuit.

La Russie, qui a entamé sa campagne aérienne mercredi afin d’aider l’armée syrienne à combattre les groupes terroristes, n’avait auparavant révélé aucun détail sur l’importance de son contingent en Syrie.

«Nos unités aériennes ont été déployées dans un très court délai. Cela a été possible parce que nous avions la plupart du matériel et des munitions prêts dans nos dépôts à Tartous. Nous n’avons eu qu’à déplacer nos avions et livrer de l’équipement supplémentaire», a noté le porte-parole du ministère Igor Konachenkov aux journalistes.

La flotte en question comprend les derniers modèles de bombardier Su-24M et des avions d'attaque au sol Su-25, a-t-il ajouté.

Les frappes effectuées mercredi soir ont ciblé quatre installations de l’Etat islamique, a mentionné Konachenkov. «Un quartier général de terroristes, un dépôt de munitions ont été détruits non loin d’Idlib ainsi qu’un centre de commandement fortifié à trois niveau près d’Hama», a-t-il ajouté.

«Une bombe a également frappé et complément détruit un atelier qui produisait des explosifs et des munitions, dans le nord d’Homs», a signalé le porte-parole du ministère ; ajoutant que les terroristes équipaient les véhicules d’explosifs. Ces véhicules étaient ensuite utilisés pour perpétrer des attaques terroristes.

Durant les sorties de la nuit, le nombre de cibles touchées par la Russie en Syrie pour les premières 24 heures de l’opération a augmenté jusqu’au nombre de 12.

«Tous les raids sont menés en coordination avec le commandement de l’Armée syrienne. Le ministère syrien de la Défense a envoyé un groupe opérationnel à la base aérienne de Khmeimim», a expliqué le responsable russe en faisant référence à la base aérienne près de Lattaquié, où les forces russes sont stationnées.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales