Israël aurait identifié ceux qui ont brûlé une famille palestinienne, mais ne les a pas inculpés

Israël aurait identifié ceux qui ont brûlé une famille palestinienne, mais ne les a pas inculpés© Abed Omar Qusini Source: Reuters

Selon le quotidien israélien Haaretz, Jérusalem serait parvenue à identifier les auteurs de l'incendie criminel ayant décimé une famille palestinienne. Mais pour le moment, la justice n'a pas encore lancé de poursuite.

C'est lors d'une réunion à huis-clos avec des militants du Likoud, que le ministre de la Défense aurait lâché l'information, assure le quotidien Haaretz.

Moshe Ya'alon aurait ainsi déclaré que les auteurs de l'incendie criminel de Douma, qui a coûté la vie à trois membres d'une famille palestinienne -dont un bébé de 18 mois- le 31 juillet dernier, auraient été identifiés par ses services. Pour autant, le ministère «a choisi de pas lancer de poursuites judiciaires» à l'encontre de ces extrémistes juifs afin de protéger l'identité de leurs sources, aurait détaillé Moshe Ya'alon.

En savoir plus: Bébé palestinien brûlé vif : un «acte terroriste», selon un ministre israélien

Des révélations qui risquent fort de relancer la colère des Palestiniens de Cisjordanie, très affectés par ce drame. On a par ailleurs appris cette semaine, que la mère d'Ali, l'enfant brûlé vif dans sa maison de Douma avec son père, avait également succombé à ses blessures. L'autorité palestinienne a d'ailleurs décrété un deuil national de trois jours en hommage à la jeune institutrice, Riham Dawabcheh. De la petite famille, il ne demeure désormais qu'Ahmed, 4 ans, également grièvement brûlé. Il est toujours hospitalisé.

A Douma, petit village palestinien situé au nord de la Cisjordanie et entouré de colonies israéliennes, les habitants affirment désormais vivre dans la crainte de nouvelles attaques. Le 31 juillet, des hommes masqués avaient jeté des cocktails Molotov par les fenêtres de la maison des Dawabcheh.



Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»