Mamma mia ! Une averse de grêlons de la taille d’un poing a secoué Naples

© Capture d'écran, vidéo YouTube : DAHBOO777

La ville italienne de Naples a été prise sous le feu d’imposants grêlons dimanche, dont la taille de certains égalait celle d’un poing. Ces projectiles lancés à haute vitesse ont endommagé des voitures et fenêtres et blessé quelques imprudents.

D’après Jonathan Erdman, météorologue principal pour weather.com, «des grêlons de la taille d’une balle de baseball» sont tombés lors d’orages à la vitesse de «120 kilomètres heure au moins».

«Ce n’est pas surprenant de constater la magnitude des pare-brise fracassés et des dégâts causés à la carrosserie des voitures», a-t-il ajouté.

Un des enregistrements vidéo montre des grêlons gigantesques tomber sur le pare-brise d’une voiture, en faisant éclater le verre de sécurité.

Une autre vidéo, filmée depuis un bateau, témoigne de boules de glace tombant dans la mer, spectacle unique pour les passagers surpris.

La tempête a été provoquée par une chute vers le sud du jet stream qui a provoqué une perturbation en altitude sur la péninsule samedi, selon Erdman. L’instabilité a soulevé un orage autour de la Méditerranée qui est allé jusqu’en Italie et a causé cette chute de grêle exceptionnelle.

Les grêlons ont certes été impressionnants, mais ils n’ont pas été les plus destructeurs d’Europe. Le record appartient à l’Allemagne, où la grêle de 1984 a causé des dommages d’un montant de presque 2 milliards d’euros.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales