Don’t worry, be happy : le krach des bourses chinoises en images sur Twitter

Don’t worry, be happy : le krach des bourses chinoises en images sur Twitter Source: Reuters
Un panda chinois

Alors que les index boursiers s’effondrent à travers le monde, ce qui ne présage normalement rien de positif, les internautes n’ont pas manqué de réagir et se sont lâchés de la seule façon possible : par l’humour.

Les marchés mondiaux dégringolent la Grande Muraille de Chine : version des événements par le caricaturiste Satish Acharya.

«L’homme le plus puissant du monde» : perception inédite de Xi Jinping, de plus en plus populaire après les événements de ce lundi.

A comparer : les indices des bourses chinoises et les montagnes russes.

«La guerre des monnaies : est-ce que nous sommes en train de gagner ?» La question que se posent en ce moment plusieurs économistes américains.

Cependant, certains utilisateurs ont réussi à voir le bon côté de l’histoire.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»