Le fils d’Oussama ben Laden veut devenir le prince héritier d’Al-Qaïda

Hamza ben Laden © Al-Jazeera TV Source: Reuters
Hamza ben Laden

Le fils cadet de l'ennemi public n°1 Oussama ben Laden a diffusé sur Internet un discours dans lequel il appelle tous les djihadistes du monde à s’unir contre les USA et leurs alliés pour mener des attentats individuels dans les capitales du monde.

Hamza Ben Laden, âgé de 23 ou 24 ans d’après les estimations, a filmé son premier discours. Il y fait la promotion des idées de son père et demande aux anciens adhérents d’Al-Qaïda de «déplacer les guerres de Kaboul et de Gaza à Bagdad, Washington, Londres, Paris et Tel Aviv».

Selon les rumeurs, la vidéo aurait été filmée au printemps 2015 mais la décision de la publier date d’août 2015.

Après la mort, en 2011, du terroriste le plus recherché par les USA, Hamza était considéré comme mort, tué par l’armée américaine en même temps que son père. Il semble aujourd’hui qu’il avait réussi à s’échapper.

Les documents retrouvés dans la résidence d’Oussama ben Laden montrent que Hamza est préparé depuis la naissance à devenir le chef d’Al-Qaïda. Il aurait même participé aux attaques perpétrées au Pakistan en 2005. En 2001, quand il n’avait que 11 ans, la chaîne de télévision qatari Al-Jazeera avait diffusé une vidéo dans laquelle on le voyait s’entrainer avec des combattants talibans en Afghanistan.

Au Moyen-Orient, la succession joue un rôle très important. Hamza ben Laden a donc toutes les chances de remplacer le bras droit de son père, Ayman al-Zawahiri et de devenir le nouveau leader de l’organisation terroriste.

«Avec Hamza, Al-Qaïda espère de renouveler sa popularité en ranimant le symbole «Al-Qaïda = ben Laden», a déclaré Rita Katz, la directrice du groupe de renseignement SITE.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales