L'armée syrienne abandonne une région clé aux rebelles

L'armée syrienne abandonne une région clé aux rebelles © Hosam Katan Source: Reuters
Des rebelles syriens

Une source militaire a confié à Reuters que l’armée syrienne avait dû quitter la région d’importance stratégique de Sahl al-Ghab afin de limiter les pertes, alors que les rebelles modérés soutenus par des Etats étrangers progressent.

«L’armée s’est repliée sur une seconde ligne défensive pour éviter des pertes et d’être exposée à l’artillerie et à des tirs de missiles dans cette région… Elle a abandonné ses positions pour renforcer et fortifier sa ligne défensive», a déclaré une source militaire proche du dossier. Mais l’informateur ne perd pas espoir pour autant : «Aucune armée dans le monde ne veut battre en retraite, mais ce n’est pas inquiétant. Nous pouvons regagner ces positions, nous les avons déjà regagnées».

La source a qualifié les rebelles de force conséquente soutenue par des fonds étrangers, une référence à la Turquie et à d’autres pays hostiles au régime de Bachar el-Assad.

Les rebelles se sont déjà emparés de 40% la région de Sahl al-Ghab, selon les estimations de l’Observatoire syrien des droits de l’homme basé en Grande-Bretagne. Cette région est considérée comme très importante pour le président Bachar el-Assad, parce que c’est là que se trouve Qardaha, le village de ses ancêtres.

En savoir plus : Daesh, dans sa progression en Syrie, pousse une nouvelle fois des familles chrétiennes vers l’exil

Cette retraite de l’armée montre les difficultés que l’armée de Bachar el-Assad éprouve. En juin dernier, il avait reconnu qu’elle manquait d’effectifs et avait dû quitter certaines régions pour en défendre d’autres, plus importantes.

L’Observatoire syrien des droits de l’homme estime que le pouvoir des autorités de Damas ne couvre plus qu’un quart du territoire de la Syrie.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»