Rude hiver aux Etats-Unis : les requins meurent de froid et les chutes du Niagara gèlent (PHOTOS)

Rude hiver aux Etats-Unis : les requins meurent de froid et les chutes du Niagara gèlent (PHOTOS)© Mark Blinch Source: Reuters
Le gel frappe régulièrement les fameuses chutes ; ici une illumination colorée donne une tournure féerique à l'événement, en 2014 (illustration)

Alors qu'un hiver glacial s'abat sur l'Amérique du Nord, les internautes postent sur les réseaux sociaux d'impressionnantes images des chutes du Niagara transfigurées par le froid. Les températures avoisinent les -50°C par endroits.

Des températures entre -30° et -50° : c'est ce à quoi sont confrontés les habitants du Canada et du Nord des Etats-Unis, en ce début d'hiver 2017-2018.

Cette vague de froid a notamment pour effet de faire geler, en partie, le fameux site naturel des chutes du Niagara, qui se trouve à cheval sur les deux pays. Si les eaux du Niagara n'ont pas encore tout à fait gelé, les abords des chutes sont en grande partie prises par les glaces, comme on peut le voir sur de nombreuses vidéos et photographies diffusées ces derniers jours sur les réseaux sociaux.

last adventure of 2017.😍❄️ #NiagaraFalls

Une publication partagée par Theresa😊 (@resababyxo) le

Les internautes s'ébaudissent depuis plusieurs jours et le spectacle ne semble pas prêt de s'arrêter.

Sur le compte Instagram des parcs nationaux américains, on peut voir quelques beaux clichés, également, des chutes du Niagara ou d'un parc naturel de l'Etat de New York, sous un jour glacial.

Mais les conséquences de ces températures extrêmes se font également ressentir sur le monde animal et les associations de défense des requins alertent sur Facebook : les poissons supportent mal cette soudaine chute de température. Deux carcasses de requins renards ont été découvertes sur la côte du célèbre cap Cod, au nord-est de New York, dans le Massachusetts : ils ont apparemment été paralysés par un choc thermique et sont morts de froid.

Connu pour ses prises de position tranchées sur le réchauffement climatique, le président américain Donald Trump a récemment livré son analyse, sous la forme d'un tweet à l'humour grinçant : «Dans l'Est [du pays], cela pourrait être le plus FROID réveillon du Nouvel An jamais enregistré. Où est ce bon vieux réchauffement climatique quand on en a besoin ? Notre pays, et aucun autre, s'apprêtait à payer des MILLIERS DE MILLIARDS DE DOLLARS pour nous en protéger. Restez au chaud !»

Lire aussi : Une jeune fille russe se met nue et brave le froid sibérien pour défendre les sapins (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.