Lausanne : le CIO doit trancher sur la participation de la Russie aux Jeux olympiques d'hiver 2018

Le porte-parole du président du Comité international olympique tient une conférence de presse à Lausanne ce 5 novembre. L'organisation doit annoncer sa décision quant à la participation des athlètes russes aux JO d'hiver 2018 à Pyeongchang.

Soupçonnés de dopage sur la base des conclusions du controversé rapport de Richard McLaren, les athlètes russes participeront-ils aux Jeux Olympiques d'hiver de Pyeongchang, en Corée du Sud, en 2018 ? C'est à cette question que doit répondre le porte-parole du président du Comité international olympique lors d'une conférence de presse le 5 novembre à Lausanne. 

En juillet 2016, le rapport McLaren accusait la Russie d'avoir mis en place un système de dopage d'Etat. De son côté, Moscou dénonce régulièrement les contradictions et les lacunes de ce document. Une enquête est en cours au Comité d’enquête russe pour établir clairement les circonstances de la manipulation des échantillons des sportifs russes au sein du laboratoire à Moscou. La justice russe pointe du doigt la direction de l'Agence russe anti-dopage (Rusada) comme organisateurs présumés du dopage de certains sportifs, y compris l'ex-directeur du laboratoire de Moscou Grigori Rodtchenkov.

Lire aussi : Les chaînes de télévision russes menacent de boycotter les JO 2018 si la Russie est écartée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.