Début de panique en plein centre de Londres après une série de détonations (IMAGES)

Intervenue après le signalement de plusieurs tirs à Oxford Street, la police n'a pas trouvé de trace de suspects ou de coups de feu. Mais l'incident, traité comme un acte terroriste, a provoqué un début de panique dans la foule en plein Black Friday.

En plein Black Friday, le centre de Londres a été le théâtre de scènes de panique, alors que plusieurs détonations, possiblement d'armes à feu, avaient été rapportées.

«La police a répondu à l'incident comme s'il était terroriste», selon un communiqué diffusé après la fermeture de deux stations de métro, celles d'Oxford Circus et de Bond Street, dans ce quartier commerçant du centre de la capitale britannique.

Un journaliste présent sur les lieux rapporte une présence massive des forces de l'ordre ainsi que des scènes de panique. Les gens crient et courent», a-t-il rapporté.

Les autorités ont en outre appelé les passants à éviter les abords de la station du métro londonien Oxford Circus.

La police a précisé plus tard que pour l'heure, aucune trace de suspects, de preuve de coups de feu n'ont été retrouvées sur les lieux. Une femme a été légèrement blessée dans la bousculade, mais aucune victime n'est à déplorer.

L'opération de police a pris fin vers 19h15.

Lire aussi : «Importante collision» à Londres : un taxi percute des piétons, la piste terroriste écartée (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.