Une femme fait un doigt d'honneur au passage de Donald Trump, puis se fait licencier

Une femme fait un doigt d'honneur au passage de Donald Trump, puis se fait licencier © Eduardo Munoz Source: Reuters
Image d'illustration.

Une femme de 50 ans a été licenciée par son employeur après avoir revendiqué sur les réseaux sociaux une photo d'elle de dos, brandissant son doigt en direction du convoi de Donald Trump qui la doublait.

Une Américaine a été licenciée par son employeur à cause d'une photographie qui la montrait faire un doigt d'honneur au cortège de Donald Trump alors qu'il quittait son golf de Sterling, en Virginie, début novembre. L'image insolite de cette cycliste défiant de ce geste les lourdes limousines présidentielles sur son chemin était rapidement devenue virale sur internet.

Entorse à la politique de l'entreprise 

Employée du service marketing et communications de la société Akima LLC, la femme, 50 ans, répondant au nom de Juli Briskman, avait découvert avec stupeur que l'image de son geste avait fait le tour des réseaux sociaux. Elle avait alors décidé de l'afficher sur ses différents profils. Un initiative qui a semble-t-il fortement déplu à son employeur. Il lui a été reproché de ne pas avoir respecté le règlement de la société, liée au gouvernement par des contrats, sur les réseaux sociaux. La législation du travail, particulièrement souple dans l'Etat de Virginie, a permis son licenciement sans autre forme de procédure. 

Manifestement peu émue par la perte d'un emploi qu'elle semble juger secondaire par rapport à ses convictions politiques, cette mère de deux enfants a déclaré envisager de s'orienter vers une structure plus proches de ses idées comme le Planning familial ou PETA, une ONG de défense des droits des animaux. 

Lire aussi : Trump nourrit des carpes japonaises de manière peu conventionnelle, Twitter s’enflamme (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.