Syrie, Iran, terrorisme... Pascal Boniface analyse la relation franco-russe pour RT France (VIDEO)

Syrie, Iran, terrorisme... Pascal Boniface analyse la relation franco-russe pour RT France (VIDEO)
Pascal Boniface, directeur de l'Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS), revient sur la relation franco-russe

Malgré des désaccords, la France et la Russie devraient trouver à l'avenir des terrains d'entente sur les grands dossiers internationaux, d'après le géopolitologue. Selon lui, Emmanuel Macron fait preuve de réalisme dans son approche de la Russie.

Pascal Boniface, spécialiste des relations internationales et fondateur de l'Institut des relations internationales et stratégiques (IRIS) est revenu sur l'actualité géopolitique pour RT France, et notamment sur l'avenir de la relation franco-russe. L'élection d'Emmanuel Macron, puis sa rencontre avec Vladimir Poutine, lors du sommet de Versailles fin mai 2017 va contribuer, selon lui, à renforcer les liens entre les deux pays. «Macron sait très bien que ce n'est pas en ignorant la Russie, pour faire plaisir à une partie de la presse française qui s'emballe assez vite sur ce sujet-là, qu'on avancera», affirme-t-il notamment.

Quand on est président de la France, la Russie est une réalité

«Quand on est président de la France, la Russie est une réalité», déclare Pascal Boniface. Aussi, malgré des désaccords, comme sur les dossiers de l'Ukraine et de la Syrie, le réalisme d'Emmanuel Macron devrait créer les conditions d'une entente sur plusieurs sujets, comme par exemple, celui du nucléaire iranien ou encore de la lutte contre l'émission de gaz à effet de serre, selon le directeur de l'IRIS.

«Le président Macron a décidé d'avoir une relation directe franche et ouverte avec le président Poutine», constate ainsi Pascal Boniface. Malgré des positions différentes sur la crise syrienne, la France et la Russie ont en partage la lutte contre le terrorisme et contre Daesh. L'appui de Moscou à la politique française au Mali en est le signe.

Auteur: RT France

Lire aussi : «Bombardements barbares» : pour Moscou, la coalition a fait subir à Raqqa le même sort que Dresde

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.