A Londres, un parc d'attraction où on fait travailler les enfants !

A Londres, un parc d'attraction où on fait travailler les enfants !© D.R.
Kidzania, un parc d'attraction où les enfants travaillent.
Suivez RT France surTelegram

Un parc d'attraction d'un nouveau genre vient d'ouvrir à Londres. Les enfants y viennent pour travailler et vivre une vie d'adulte. Une découverte trop précoce du capitalisme selon certains, un bon moyen d'éducation pour les autres.

Terminés Disneyland, les montagnes russes et les rêves de princesses. Un parc d'attraction vient d'ouvrir à Londres, en Angleterre, et il a pour objectif d'enseigner aux enfants la dure loi du capitalisme.

A défaut d'attractions, les visiteurs de Kidzania vont... travailler. Vendeurs de vêtements, policiers, hotesse de l'air... les enfants qui viendront dans ce parc vivront une vie d'adulte au milieu de vraies marques comme H&M ou Renault. Au total, les enfants pourront choisir parmi près de 60 métiers et ils recevront même un salaire au terme de leur mission.

Grâce à ce dernier, les enfants pourront participer à de nouvelles activités, mais aussi se payer des études à l'université de Kidzania, ce qui leur permettra de devenir chirurgien ou pilote de ligne... et ainsi de gagner plus d'argent afin d'aller faire les magasins... où travaillent d'autres enfants.

Ce concept, né au Mexique, déjà présent au Portugal ou à Dubaï, et basé sur le monde de la consommation fait en tout cas débat de l'autre côté de la Manche. Certains dénoncent ainsi un marketing extrême avec une forte présence des marques. De son côté, le directeur de Kidzania, Joel Cadbury estime, lui, auprès des médias anglais, que ce parc enseigne aux plus jeunes «les vraies valeurs de la vie» et le fait que «tu dois gagner le droit de profiter de la vie». Un parc similaire pourrait éventuellement ouvrir en France par la suite.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix