Un soldat russe tue deux de ses camarades et un officier avant de prendre la fuite

Un soldat russe tue deux de ses camarades et un officier avant de prendre la fuite
Illustration ©Mihail Mokrushin / Sputnik

Lors d'un exercice militaire en Russie, un soldat a ouvert le feu, faisant trois morts. Toujours armé, le tireur a ensuite pris la fuite. Alors que l'armée n'exclut pas une dépression nerveuse, la ville de Belogorsk a pris des mesures de sécurité.

Le drame s'est produit lors d'un exercice militaire nocturne à Belogorsk, dans l'extrême-Orient russe, le 29 septembre. Un soldat a ouvert le feu sur ses camarades, faisant trois morts dont un officier. «Deux autres soldats ont été évacués vers un centre médical, où ils reçoivent les soins nécessaires», a ajouté le ministère russe de la Défense.

Le tireur, dont l'identité n'a pas été révélée, a pris la fuite. Il serait armé d'une mitraillette qu'il a volée, ainsi que de munitions. Le ministère de la Défense n'exclut aucune explication au geste meurtrier du militaire, y compris une dépression nerveuse.

Des mesures de précaution ont été prises dans la ville afin de parer à toute prise d'otages. Sont notamment concernés les hôpitaux, les écoles et les bâtiments administratifs. Les habitants de Belogorsk ont en outre été appelés à la plus grande vigilance.

Lire aussi : Cris et explosions en pleine cours : fusillade dans une école près de Moscou (VIDEO CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.