Un mort et six blessés lors d'une fusillade dans une église près de Nashville aux Etats-Unis

Un mort et six blessés lors d'une fusillade dans une église près de Nashville aux Etats-Unis© Metro Nashville PD‏ / Twitter
La police sur les lieux de la fusillade

Une personne est morte et six autres ont été blessées par balles dans le Tennessee, où une fusillade a éclaté dans une église près de Nashville. On ignore pour l'heure les motifs du drame. Les secours ont été déployés sur les lieux.

Une fusillade a éclaté le 24 septembre dans une église près de Nashville, dans l'Etat américain du Tenessee.

Une femme a été tuée et six autres personnes ont été blessées, selon le bilan des autorités cité par Reuters. Un premier bilan faisait état de six à huit blessés.

«Une femme morte sur le parking... six autres blessés par balle», a annoncé la police de Nashville sur son compte Twitter. Elle a plus tard ajouté qu'un autre paroissien avait été frappé à coup de crosse et que le tireur avait également été blessé, puis hospitalisé.

Les secours et la police ont été rapidement déployés sur les lieux du drame. Les pompiers de Nashville ont indiqué sur leur compte Twitter que tous les blessés avaient été transférés dans les hôpitaux des environs. La majorité des victimes sont des adultes âgés, selon les pompiers.

Un porte-parole de la police, Don Aaron, a affirmé à la presse que l'assaillant, «un Afro-américain âgé de 26 ans», était arrivé en voiture devant l'église avant de tirer sur une fidèle qui sortait du bâtiment. Il est ensuite entré dans le lieu de culte où se trouvait une cinquantaine de paroissiens. Il a tiré plusieurs fois, blessant six personnes avant de frapper à coups de crosse un responsable de la congrégation qui s'interposait. Le tireur a ensuite retourné l'arme contre lui mais a seulement été blessé.

Le moteur de la voiture du tireur tournait toujours à l'arrivée de la police, selon Don Aaron. Apparemment il ne s'attendait pas à ce que quelqu'un de courageux comme le portier de l'église intervienne.

Le porte-parole affirme en outre que l'homme, qui était en possession de plusieurs armes, a été identifié mais que la police souhaitait poursuivre son enquête avant de dévoiler son identité. 

On ignore pour l'heure les motifs de la fusillade.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.