Opération de police après un incident chimique présumé à Londres, la piste criminelle écartée

Opération de police après un incident chimique présumé à Londres, la piste criminelle écartée© Stefan Wermuth Source: Reuters
Image d'illustration.

Sur le qui-vive deux jours après un attentat qui a visé le métro londonien, la police et les pompiers ont été dépêchés dans le sud de la capitale britannique pour un «incident chimique». La piste criminelle a été écartée.

Le service d’ambulances de Londres a annoncé sur son compte Twitter s'être rendu, avec la police et les pompiers, dans le sud de la capitale pour intervenir sur un «incident chimique», le 17 septembre.

L'origine de l'incident reste inconnue, mais un responsable de la police métropolitaine de Londres, contacté par RT, a fait savoir que la piste criminelle avait été écartée. 

Selon un témoin cité par le quotidien britannique The Sun, des personnes auraient été hospitalisées après avoir manifesté des complications liées à une exposition à une substance inconnue. Les personnes touchées auraient été prises d'irritations et de vomissements.

Joint par RT, un responsable de la communication des pompiers de Londres a confirmé que des secours avaient été dépêchés sur place après le signalement d'une «odeur de produits chimiques». 

Ce responsable a ajouté que les enquêteurs suspectaient une contamination venant du système d'évacuation des égouts.

La police est sur le qui-vive deux jours après un attentat revendiqué par Daesh qui a fait 30 blessés dans le métro londonien.

Lire aussi : Incendie et épaisse fumée noire au-dessus de l'usine d'Arkema au Texas après Harvey (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.