Syrie : échange de tirs entre des rebelles pro-turcs et la coalition occidentale

Syrie : échange de tirs entre des rebelles pro-turcs et la coalition occidentale
Illustration ©Armée américaine

Les forces de la coalition dirigée par les Etats-Unis ont répliqué à des tirs venant de rebelles appuyés par la Turquie. L'incident s'est produit près de la ville de Manbij, dans le nord de la Syrie.

La coalition occidentale a ouvert le feu contre des rebelles pro-turcs ce 29 août 2017 dans la région de Manbij, à l'est d'Alep et près de la frontière avec la Turquie. «Nos forces ont essuyé des tirs et ont répliqué, puis se sont repliées sur une position plus sûre», a fait savoir un porte-parole des forces occidentales à l'agence Reuters.

Le responsable a précisé que la coalition avait demandé à la Turquie de faire savoir aux rebelles qu'Ankara soutenait que de telles attaques étaient «inacceptables». «Nos patrouilles dans cette région [...] ont été la cible de plusieurs fusillades dans les deux dernières semaines», a-t-il ajouté.

Sur le théâtre syrien, les relations restent tendues entre la Turquie et les Etats-Unis, qui s'appuient, eux, sur les Forces démocratiques syriennes (FDS), coalition militaire arabe majoritairement kurde, et les Unités de protection du peuple kurdes (YPG) pour combattre Daesh. La Turquie, pourtant membre de l'OTAN, voit d'un très mauvais œil la progression des Kurdes près de ses frontières.

Les FDS ont annoncé le 25 août dernier qu'elles lanceraient leur propre offensive contre les terroristes de Daesh de la province de Deir ez-Zor, où les troupes de l'armée régulière syrienne ont lancé une opération de désencerclement de la ville.

Lire aussi : Après une franche offensive contre Daesh, le Liban annonce une trêve

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.