Deux touristes chinois arrêtés par la police pour un salut nazi devant le Parlement allemand

Deux touristes chinois arrêtés par la police pour un salut nazi devant le Parlement allemand Source: Reuters
Le Reichstag, siège du Parlement allemand à Berlin

Deux Chinois qui visitaient Berlin ont été arrêtés par la police après avoir été vus en train de poser en tendant le bras droit, devant le bâtiment qui abrite le Parlement allemand. Le code pénal allemand prohibe ce genre de gestes.

C'est le genre de poses qu'il convient d'éviter de faire, surtout lorsque l'on immortalise la scène devant le Reichstag, siège du Parlement allemand. Le 5 août, deux touristes chinois de 36 et 49 ans ont trouvé amusant de se photographier à tour de rôle en train de faire un salut hitlérien, dans ce site du centre de Berlin.

Rapidement, des policiers sont intervenus et ont arrêté les deux individus, qui ont été conduits au commissariat. L'amende prévue pour cette infraction s'élève à 500 euros, précise l'hebdomadaire Der Spiegel. En effet, le salut nazi est explicitement interdit par un article du code pénal allemand en tant qu'«utilisation de signes de reconnaissance d'organisations contraires à l'esprit de la Constitution».

Les symboles nazis défraient régulièrement la chronique en Asie, où ils sont parfois utilisés comme une référence esthétique, de manière quelque peu oublieuse de l'histoire européenne. En novembre dernier, un groupe de musique japonais, exclusivement composé de jeunes filles, avait suscité l'indignation générale en se produisant sur scène pour Halloween dans des costumes rappelant des uniformes SS. 

Lire aussi : Au Japon, un girls band crée la polémique en se déguisant en nazis pour Halloween

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.