Mise en joue avec des fusils d'assaut : la police londonienne sous le feu des critiques (VIDEO)

Mise en joue avec des fusils d'assaut : la police londonienne sous le feu des critiques (VIDEO)© Tloose Otm / Facebook

Dans une vidéo largement relayée sur Facebook, on peut voir l'interpellation de deux jeunes hommes assis dans leur voiture à Londres par des policiers armés... de fusils d'assaut. La scène a soulevé de nombreuses critiques.

Des policiers londoniens ont été accusés d'avoir fait preuve d'un «recours excessif à la force», après la diffusion d'une vidéo sur laquelle ceux-ci apparaissent en train de mettre en joue deux jeunes hommes assis dans une voiture, dans les rues du quartier londonien de Hackney, avec des fusils d'assaut.

La vidéo, filmée avec un téléphone mobile, a été postée sur Facebook le 26 juillet et a été partagée plusieurs centaines de fois. On y voit les deux jeunes hommes obtempérer en levant les mains, tout en interrogeant les policiers. Ils semblent ne pas comprendre ce qui leur est reproché, ni pourquoi les policiers ont recours à de telles armes. «Je ne sais pas pourquoi vous pointez vos armes sur nous, nous n'avons rien fait !», leur crie l'un d'entre eux.

L'un des officiers de police lui répond alors d'arrêter de «parler en même temps» que lui. Une passante en arrière-plan s'indigne : «Ils étaient juste là depuis 10 minutes quand la police a débarqué avec des armes... Pourquoi ? Ils n'ont pas le droit de faire ça !»

Selon The Independent, la police londonienne aurait annoncé le même jour être intervenue après avoir reçu une «information» urgente : trois hommes, âgés de 22, 24 et 25 ans, auraient été arrêtés pour possession de stupéfiants, blanchiment d'argent et détention d'arme – en l'occurrence un marteau. Le journal britannique pense qu'il pourrait s'agir de cette même intervention survenue à Hackney, ce que la police n'a pas confirmé.

Lire aussi : En Ohio un élément de manège se détache : un mort et 7 blessés (VIDEO CHOC)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.