Cyber expert : si des missiles peuvent être commandés à distance, ils peuvent être piratés 

Lancement d'un missile Patriot© Wikipedia
Lancement d'un missile Patriot

Winn Schwartau, expert en cyber sécurité, interrogé par RT, estime que les rumeurs apparues dans les média, selon lesquelles des missiles allemands Patriot déployés en Turquie seraient passés sous le contrôle de hackers, pourraient être fondées. 

RT : Ces systèmes contemporains de missiles sont probablement équipés de hautes technologies qui les protègent. Est-il possible qu’ils soient aussi vulnérables face à des hackers ? 

Winn Schwartau : Le principal problème de ces systèmes réside dans le fait qu’ils ne doivent pas être connectés à d’autres systèmes comme l’Internet. Si des cyber-pirates ont trouvé le moyen de pénétrer dans ces systèmes, cela signifie que leurs créateurs ou concepteurs les ont mal configuré et qu’ils ont un problème sur leurs comptes. En tout cas ce serait l’explication, si ces rumeurs se révélaient exactes. 

En savoir plus : Des hackers auraient pris le contrôle d’une batterie de missiles allemande

RT : Et cela vous semble-t-il possible ? 

Winn Schwartau : difficile de répondre à cette question, mais s’ils sont connectés à d’autres réseaux ou d’autres systèmes, oui absolument. Il en va de même si ce système de missiles peut être commandé à distance sans fil. Mais ces deux variantes ne correspondent pas à un système de sécurité approprié. 

RT : S’il s’avère que ces attaques ont été vraiment perpétrées, vous semble-t-il possible qu’elles ne l’aient été que pour mettre en évidence un problème de sécurité? 

Oui, absolument cela dépend de la nature des hackers, s’ils sont criminels ou pas. Derrière les attaques contre des systèmes d’armement on retrouve souvent des « hacktivistes » lorsqu’il y a des considérations politiques en jeu. 

 

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans cette section sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales