Des enseignants Israéliens arrêtés pour propagande de Daesh

Les 6 israéliens arrêtés pour propagande de Daesh© capture d'écran tel-avivre.com
Les 6 israéliens arrêtés pour propagande de Daesh

6 bédouins dont 4 enseignants d'écoles primaires et lycée, originaires de Houra dans le Néguev ont été arrêtés par les forces de sécurité pour soutien à l'EI. Certains d'entre eux prévoyaient même de rejoindre les rangs de Daesh en Syrie.

Selon le Shin Bet (Agence israélienne de sécurité), les 6 hommes et notamment les quatre enseignants qui travaillaient dans les écoles du Néguev, auraient pris part à des réunions secrètes et des débats sur la doctrine de Daesh et en auraient fait la propagande auprès de leurs familles et amis, mais aussi, de leurs étudiants. 

Le personnel des écoles locales a été interrogé dans le cadre de l’enquête. Les autorités ont rapidement dirigé leurs soupçons sur le directeur d’une école qui savait qu'un de ses enseignants avait des liens avec Daesh, mais qui avait décidé de ne pas le déclarer.

Le Shin Bet a dévoilé que des membres de la cellule de l’Etat islamique du Négev avaient déjà quitté Israël pour la Syrie.

Les suspects ont été inculpés pour de nombreuses charges, notamment la «distribution de matériaux d’une organisation illégale», «soutien à une organisation terroriste» et «complot en vue de commettre un crime et de quitter le pays illégalement».

Le ministre de l’Education israélien, Naftali Bennett, a chargé Michal Cohen, le directeur général du ministère de l’Education, de retirer leurs licences d’enseignement aux hommes impliqués et de les faire condamner en comparution immédiate. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales