Les 58 disparus de l'incendie de la tour Grenfell à Londres sont présumés morts, annonce la police

Les 58 disparus de l'incendie de la tour Grenfell à Londres sont présumés morts, annonce la police© Tolga Akmen / AFP
Les pompiers continuent d'explorer les vestiges de la Grenfell Tower, dans l'ouest de Londres, où le feu s'est déclenché dans la nuit du 13 au 14 juin, faisant au moins 30 morts

Après avoir communiqué dans un premier temps un bilan de 30 morts dans l'incendie d'un immense immeuble d’habitation londonien, les autorités ont fait savoir que 58 personnes portées disparues étaient présumées décédées.

«58 personnes dont on nous a dit qu'elles se trouvaient dans la tour Grenfell cette nuit là [du 13 au 14 juin] sont portées disparues et donc je dois présumer avec tristesse qu'elles sont mortes», a fait savoir Stuart Cundy, un haut responsable de la police londonienne le 17 juin, dans des propos rapportés par l'AFP. Il a ajouté que ce bilan était encore susceptible d'évoluer.

La veille, les autorités avaient fait état de 30 morts dans l'incendie de cet immense immeuble d'habitations.

Stuart Cundy a confirmé que sur ce nouveau bilan, 30 décès étaient confirmés, explique l'agence de presse française.

Dans la nuit du 13 au 14 juin, un incendie a ravagé la tour Grenfell, un immeuble de logements sociaux de l'ouest de Londres dans lequel vivaient près de 600 personnes.

Lire aussi: Incendie de la Grenfell Tower à Londres : des manifestants se réunissent pour demander justice

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales