Irak : au moins 35 morts dans des attaques revendiquées par Daesh

- Avec AFP

Irak : au moins 35 morts dans des attaques revendiquées par Daesh© Essam Al Sudani Source: Reuters
Des habitants sur les lieux de l'attaque revendiquée par l'EI, sur une autoroute près de Basra

Au moins 35 personnes ont été tuées dans des attaques à la bombe revendiquées par le groupe Etat islamique, à Bagdad et dans le sud de l'Irak, ont fait savoir des responsables le 20 mai.

Des attaques survenues dans la nuit du 19 au 20 mai dans la capitale irakienne et le sud du pays ont causé la mort d'au moins 35 personnes, et en ont blessé plus de 50 autres, ont rapporté des responsables irakiens, le 20 mai.

Ces actes meurtriers ont été revendiqués par le groupe terroriste Etat islamique (EI).

Ces attaques interviennent alors que les forces irakiennes mènent depuis plus de sept mois une vaste offensive pour chasser l'EI de Mossoul, son plus grand bastion en Irak. 

A Bagdad, des kamikazes ont mené une attaque, à bord d'un véhicule piégé, aux abords d'un checkpoint dans le secteur d'Abou Dsheer, dans le sud de la capitale, faisant 24 morts et 20 blessés, a déclaré à l'AFP le général de brigade Saad Maan. 

Les forces de sécurité ont réussi à tuer l'un des assaillants, le deuxième a lui fait exploser sa voiture, précise-t-il.

Dans le sud de l'Irak, un kamikaze a fait exploser son véhicule au niveau d'un checkpoint en périphérie de la ville de Bassora, tuant 11 personnes et faisant 30 blessés, selon le chef du Département de la Santé dans la province de Bassora, Riyadh Abdulamir.

Un autre kamikaze qui avait abandonné un second véhicule piégé a été tué par les forces de sécurité, a confié le Commandement des opérations à Bassora. 

A la faveur d'une offensive éclair en 2014, l'EI s'était emparé de vastes pans du territoire irakien au nord et à l'ouest de Bagdad. Il a depuis perdu du terrain face aux forces de sécurité irakiennes.

Lire aussi : Un soldat irakien aurait bloqué une voiture kamikaze avec un bulldozer et survécu à l'assaut (VIDEO)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»