Daesh revendique les attaques meurtières du Sinaï qui auraient fait 70 morts

Les forces de sécurité égyptienne ont l'objet de nombreuses attaques  ces derniers mois© Stringer Source: Reuters
Les forces de sécurité égyptienne ont l'objet de nombreuses attaques ces derniers mois

Le groupe terroriste Daesh a revendiqué les attaques perpétrées mercredi matin contre des soldats de l'armée égyptienne et des policiers, faisant au moins 70 morts (selon des médias égyptiens)

Une série d'attaques coordonnées a été menée mercredi matin dans le nord de l'Egypte, dans la péninsule du Sinaï, près des localités de al-Arich et de Sheikh Zuweid.

Plusieurs dizaines de terrorites de Daesh, environ 70, ont en effet pris d'assaut 5 check-point ainsi qu'un commissariat. Lourdemment armés selon des témoins (obus, roquettes et véhicules blindés), les djihadistes ont donc ouvert le feu sur les militaires et les policiers. L'une des attaques aurait été perpétrée avec une voiture chargée d'explosifs. 

Les forces armées égyptiennes qui ont répliqué, seraient parvenues à tuer une vingtaine d'assaillants et à détruire au moins trois de leurs véhicules.

Le bilan de ces attentats (qui est pour le moment incertain selon les sources) semble d'ores et déjà être très élevé. Entre 35 militaires et policiers auraient été tués selon AP, 70 pour les medias égyptiens. Le ministère de l'Intérieur évoque pour sa part, une dizaine de victimes seulement, se refusant à fournir un bilan complet pour le moment.

Le Sinaï est secoué depuis des années par une insurrection islamique violente -faisant des centaines des centaines de victimes- menée par l'ancien groupe djihadiste Beït al-Maqdess. Un groupe qui vient de prêter allégeance à l'Etat islamique.

Lundi, c'est le procureur général du pays qui a perdu la vie dans un attentat au Caire. Une attaque qui n'a pour le moment pas été rendiquée.

En savoir plus: Le procureur général de l’Egypte visé par un attentat décède des suites de ses blessures

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales