Suède : un immigré sur trois ne se sent pas en sécurité

Suède : un immigré sur trois ne se sent pas en sécurité Source: Reuters
Environ un tiers des immigrés en Suède disent se sentir en insécurité une fois la nuit tombée

Selon une enquête annuelle du Conseil suédois pour la prévention du crime, 30 % des individus nés en dehors du pays ne se sentent pas en sécurité quand ils sortent la nuit.

Est-il dangereux de s’aventurer dans la pénombre lorsque l’on est d’origine étrangère en Suède ? A en croire la dernière étude du Conseil suédois pour la prévention du crime, c’est ce qu’un tiers des immigrés nés en dehors des frontières du pays pensent. 30%, pour être précis, jugent qu’ils ne se sentent pas en sécurité une fois la nuit tombée.

Chez les individus nés en Suède et dont les deux parents sont étrangers, ce taux tombe à 20%, alors qu'il atteint 17% pour dont un parent est d'origine étrangère.

Moins bien qu'en 2015, mieux qu’il y a dix ans

Les chiffres sont en augmentation par rapport à l’année précédente. Les individus nés à l’étranger n’étaient «que» 24% à se dire inquiets à l’idée de mettre un pied dehors la nuit. Chez ceux qui ont un ou deux parents nés en Suède, le chiffre était de 13%. Cependant, il y a dix ans, les taux dans ces deux catégories étaient légèrement plus élevés.

10% des habitants nés de parents étrangers disent préférer rester à la maison le soir contre 6% pour les individus nés de parents suédois. L’enquête montre également une différence notable entre les hommes et les femmes. Ces dernières sont 31% à se sentir en insécurité le soir contre 25% l’année dernière.

«Nous voyons que les femmes sont largement plus inquiètes que les hommes à propos des agressions sexuelles et c’est possible que cela affecte leur manière de percevoir le sentiment de sécurité. L’étude s’est déroulée à un moment où le débat sur les agressions sexuelles battait son plein et cela a également pu affecter leur jugement», a déclaré Sara Westerberg, l’une des auteurs de l’étude.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.