Fake news ou réalité ? Quand Twitter annonce (une nouvelle fois) la mort de la reine Elizabeth II

Fake news ou réalité ? Quand Twitter annonce (une nouvelle fois) la mort de la reine Elizabeth II© Ben Stansall Source: AFP
La reine Elizabeth II en décembre 2015

La rumeur du décès de la reine Elizabeth II, lancée par un faux compte de la BBC s'est répandue comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux le 29 décembre.

En cette fin d'année 2016, les informations et les rumeurs concernant les décès – vérifiés, supposés ou complètement inventés – de célébrités se sont multipliées : George Michael, Britney Spears, Carrie Fisher et sa mère, Claude Gensac... A cette liste déjà longue, s'est rajouté... Elizabeth II. 

Buckingham Palace a dû émettre une déclaration officielle le 30 décembre confirmant que la reine Elizabeth II était bien vivante pour mettre fin aux rumeurs qui ont inondé les réseaux sociaux le 29 décembre suite à l'annonce du décès de la Reine par un faux compte Twitter de la BBC.

«URGENT : Buckingham Palace a annoncé la mort de la reine Elizabeth II à l'âge de 90 ans. Les causes de la mort ne sont pas encore connues. Plus d'infos à venir», pouvait-on lire sur le compte Twitter BBCNewsUKI.

Si l'information était fausse, et si le message ainsi que le faux compte Twitter ont depuis été supprimés, cela n'a pas empêché la rumeur de se propager sur les réseaux sociaux à une très grande vitesse. 

Il est vrai que les Britanniques ont eu quelques raisons de se faire des soucis. Elizabeth II et son époux, le prince Philippe ont en effet annulé leur voyage de Noël pour des raisons de santé. Sa Majesté a même été absente lors de la traditionnelle messe de Noël, une première en trente années de règne.

Néanmoins, le discours annuel de la Reine a tout de même était diffusé le jour de Noël. Au cours de son discours, Elizabeth II a entre autres déclaré : «Seuls, nous ne pouvons pas mettre fin aux guerres ou éliminer l'injustice, mais l'impact cumulé de milliers de petits actes de bonté peut être plus grand que nous ne l'imaginons.»

Lire aussi : La reine d'Angleterre (encore !) victime d'un canular qui annonçait son décès

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales