Allemagne : plus de 50 000 migrants ont quitté le pays volontairement en 2016

Allemagne : plus de 50 000 migrants ont quitté le pays volontairement en 2016© Khalid Al Mousily Source: Reuters

Selon les résultats d'une étude, plusieurs dizaines de milliers de migrants qui ne remplissaient pas les conditions pour être considérés comme des réfugiés ont quitté l'Allemagne volontairement. Une hausse de 20% par rapport à 2015.

Plus de 50 000 réfugiés qui ne remplissaient pas les conditions pour être réfugiés ont volontairement quitté l’Allemagne entre janvier et novembre 2016 rapporte le quotidien britannique The Guardian, citant le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung.

Les individus qui ont choisi de retourner dans leurs pays d’origine seraient pour la plupart albanais, serbes, irakiens, kosovars, ou encore afghans.

Selon le quotidien, ce chiffre, en hausse de 20% par rapport à l’année 2015, s'explique avant tout par le durcissement de la politique migratoire de Berlin.

Les autorités responsables de la sécurité ont en effet confié à Reuters que le nombre de candidatures rejetées était passé de 20 900 en 2015, à 23 800 entre janvier et novembre 2016. 

De nombreux réfugiés ont par ailleurs été refoulés aux frontières allemandes : selon le quotidien allemand Neue Osnabrücker Zeitung, la police aurait forcé 19 720 réfugiés à rebrousser chemin, alors qu'elle n'en n'avait refoulé que 8 913 en 2015. 

Après avoir admis plus d'un million de migrants depuis 2015, Berlin s'inquiète de leur intégration et des questions de sécurité liées à l'immigration de masse.

 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.