Irak : ils prennent une cuite et se retrouvent... au front !

Irak : ils prennent une cuite et se retrouvent... au front !© Will Meara / readyforroad.com

Deux compères irlandais qui avaient entrepris un voyage dans la région du Kurdistan irakien se sont retrouvés en plein cœur des combats au lendemain d'une soirée arrosée. Ils racontent leur périple à RT et dans un carnet de voyage.

Will Meara et son compagnon de voyage Craig Reynolds, deux Irlandais, ont repoussé les limites du voyage d'aventure. Alors qu'ils faisaient escale au Kurdistan, et pour ne pas déroger à la réputation de leurs concitoyens, les deux hommes avaient choisi de passer la nuit dans un bar local à siroter quelques verres de whisky. Au cours de la soirée, «un homme de la taille d'un éléphant» leur fait une proposition qui ne peux pas se refuser. A quatre heure du matin et avec un certain degré d'alcoolémie, s'entend.

«Vous aimeriez allez au front pour voir les combats ?», leur demande leur nouvel ami. Ni une ni deux, et en dépit des risques pour leurs vies respectives, ils saisissent l'occasion de «vivre une expérience unique». Les voilà partis le lendemain, l'esprit toujours embrumé, sur le front de Daqouq, en Irak, où les combats font rage entre Peshmergas et l'Etat islamique. 

© Will Meara / readyforroad.com

«Notre ami était un proche du général de la région et nous a permis de visiter la base et rencontrer des combattants. En tant que blogueurs, nous étions ravis d'apprendre leurs histoires», s'est confié Will Meara à RT. Le récit de leurs aventures est disponible sur leur blog Ready for Road

«C'était une expérience intimidante, rencontrer tant de soldats armés, ce qui je suppose est un sentiment naturel», a expliqué Will Meara, avant de déclarer qu'une fois au front, résidus d'alcool ou courage celtique légendaire  «Nous nous sommes sentis en sécurité.»

Il raconte qu'il n'y a eu qu'un moment de tension, quand un de leurs guides «a pris peur» et leur a ordonné de se cacher dans le camion jusqu'à ce qu'ils aient quitté la zone.  

© Will Meara / readyforroad.com

Lorsque RT leur a demandé si des responsables du gouvernement avaient été intéressés par leur escapade, Will Meara a répondu nonchalamment : «Aucun ne nous n'a été contacté et honnêtement, nous n'avons rien de plus à leur dire que ce qu'il y a dans notre blog.»

Les deux hommes espèrent que la publicité faite à leur voyage permettra de changer la perception des gens sur les habitants du Moyen-Orient, notamment sur leur hospitalité et leur gentillesse.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Parmi ces déplacements de campagne électorale, lequel jugez-vous le plus opportuniste ?

Résultats du sondage