La Turquie appelle à la vengeance lors des funérailles des morts de la double explosion d'Istanbul

La Turquie appelle à la vengeance lors des funérailles des morts de la double explosion d'Istanbul© Murad Sezer Source: Reuters
Cérémonie funéraire à Istanbul

Le ministre de l’Intérieur turc a déclaré lors des funérailles des victimes de la double explosion qui a ravagé Istanbul dans la soirée du 10 décembre, que les terroristes qui avaient tué 38 personnes ne resteraient pas impunies.

«Tôt ou tard nous nous vengerons. Ce sang ne sera pas laissé au sol, quel qu'en soit le prix, quelle qu'en soit la valeur», a fait savoir le ministre de l’Intérieur turc, Suleyman Soylu, lors de la cérémonie funéraire qui s'est tenue dans le quartier général de la police à Istanbul.

Le président turc a aussi déclaré que «la bataille contre le terrorisme» serait poursuivie «jusqu’à la fin».

Ankara croit que les auteurs des explosions qui ont visé des policiers sont des Kurdes mais pour le moment les autorités n'ont pas présenté de preuves. Cela n'a pas empêché le Premier ministre turc d'annoncer que les militants du PKK, le parti des travailleurs kurdes, avaient préparé cette attaque.

38 personnes ont été tuées et plus de 166 autres, blessées, dans une double explosion. La première a retenti

à l'extérieur du stade Besiktas à Istanbul au moment où la plupart des supporters avaient déjà quitté le stade, mais de nombreux agents des forces de l’ordre étaient encore présents. La deuxième explosion est survenue 45 secondes plus tard dans le parc voisin de Maçka.

Lire aussi : Turquie : deux attentats à la bombe à Istanbul, au moins 38 morts, plus de 166 blessés (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales