Theresa May veut punir les responsables d'une fuite ayant dévoilé son aversion pour les fuites

Theresa May veut punir les responsables d'une fuite ayant dévoilé son aversion pour les fuites© Adnan Abidi Source: Reuters

Irritée par la divulgation d'un document interne de l'administration, le Premier ministre britannique s'est lancé dans une traque des coupables. Ironie du sort : le document en question indiquait que la dirigeante avait horreur des fuites...

Le doute n'est désormais plus permis : Theresa May n'apprécie vraiment pas les fuites d'informations confidentielles. Le porte-parole de la chef du gouvernement britannique a en effet annoncé, lundi 5 décembre, que des «mesures appropriées» seraient prises contre les personnes responsables de la transmission au journal The Daily Mail, ce weekend, d'un document interne à la haute administration, qui mettait en garde les fonctionnaires contre... la fuite de données.

«Le code de la fonction publique énonce très clairement quel est le rôle des fonctionnaires, et comment ceux-ci sont censés se comporter vis-à-vis des informations internes», a rappelé le porte-parole, tout en indiquant qu'une enquête était déjà en cours pour dénicher les coupables de l'infraction à ces règles.

Une manière de mettre en pratique – sans doute beaucoup plus tôt que prévu – les préconisations de la note ayant fuité : «Le Premier ministre a ordonné que nous affermissions d'urgence les procédures de sécurité concernant les fuites, et que nous améliorions nos réponses à celles-ci», indiquait en effet ce texte. Les fonctionnaires facétieux n'ont qu'à bien se tenir...

Lire aussi : Feu vert du parlement britannique à une loi de surveillance très critiquée

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage