Chavkat Mirzioïev remporte la présidentielle en Ouzbékistan avec 88,6% des suffrages

Chavkat Mirzioïev remporte la présidentielle en Ouzbékistan avec 88,6% des suffrages Source: Reuters

Le président par intérim et favori des sondages, Chavkat Mirzioïev, a remporté avec 88,6% des voix la présidentielle le 4 décembre. Les électeurs devaient élire le successeur du président Islam Karimov, mort en septembre.

Trois mois après les funérailles d'Islam Karimov, l'ancien président de l'Ouzbékistan décédé des suites d'une hémorragie cérébrale à l'âge de 78 ans en septembre dernier, les électeurs lui ont choisi pour successeur Chavkat Mirzioïev, son Premier ministre de 2003 à 2016. C'est d'ailleurs lui qui avait assuré l'intérim ces derniers mois.

Il affrontait trois autres candidats : Khatamjan Ketmonov, reprsentant du Parti démocratique populaire, ainsi que deux candidats du Parti démocratique social, Narimon Oumarov et Sarvar Otamouratov. Chavkat Mirzioïev faisait cependant office de grand favori.

Le président russe Vladimir Poutine a félicité «chaleureusement» le nouveau président juste après l'annonce officielle des résultats. Il l'a convié à se rendre prochainement en Russie dans le cadre d'une visite officielle, selon un communiqué du Kremlin.

Ces derniers mois, la politique conduite par Chavkat Mirzioïev, lors de son intérim, a montré des signes d'assouplissement du régime : il a notamment accordé la grâce présidentielle à un célèbre prisonnier politique et déclaré vouloir réformer l'économie du pays placée sous contrôle de l'Etat. Indépendant depuis la chute de l'URSS en 1991, l'Ouzbékistan n'a jamais connu d'élections libres selon les observateurs internationaux.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales