Projet d’oléoduc dans le Dakota : 167 blessés dans des affrontements entre manifestants et policiers

Projet d’oléoduc dans le Dakota : 167 blessés dans des affrontements entre manifestants et policiers© Stephanie Keith Source: Reuters
La police utilise des canons à eau contre les manifestants qui protestent contre le projet DAPL dans la réserve indienne de Standing Rock, dans le Dakota du nord le 20 novembre

Des affrontements ont eu lieu entre la police et des manifestants qui protestent contre le projet d'oléoduc qui doit traverser le Dakota jusqu'à l'Illinois. Selon les opposants au projet, celui-ci menace des territoires tribaux sacrés.

Les forces de l'ordre ont employé des gaz lacrymogènes et des canons à eau lors d'une manifestation contre le projet d'oléoduc Dakota Access Pipeline (DAPL). 

«Il fait -5°C, ils nous ont attaqué avec des canons à eau» a expliqué LaDonna «Brave Bull» Allard, une membre de la tribu sioux de Standing Rock racontant que les manifestants étaient «pris au piège et attaqués avec des matraques, des balles en caoutchouc, du gaz poivré», avant d'ajouter : «Priez pour mon peuple.»

Lire aussi : Etats-Unis : la police utilise des balles en caoutchouc contre des opposants à un projet de pipeline

167 personnes ont été blessées pendant la manifestation, selon un médecin sur place cité par Indigenous Rising Media. La police aurait visé les jambes et le hautdu corps des manifestants, en conséquence sept personnes ont été hospitalisées pour des blessures sérieuses à la tête. Trois d'entre elles seraient des aînés de la tribu sioux de Standing Rock.

Le shérif du Comté de Morton a décrit les incidents comme étant «une émeute», qualifiant les manifestants de «très agressifs».

Le DAPL est un projet d'oléoduc pour transporter du pétrole sur plus de 1 800 kilomètres, du Dakota jusqu'en Illinois. Les manifestants affirment que le projet menace les réserves d'eau et les territoires sacrés de la tribu sioux.  

Lire aussi : USA : la police à l’assaut d’opposants à un pipeline sur une terre «sacrée» amérindienne (IMAGES)

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.