La Russie frappe durement les djihadistes avec des missiles sophistiqués (VIDEO)

La Russie frappe durement les djihadistes avec des missiles sophistiqués (VIDEO) Source: Reuters
Le porte-avions Amiral Kouznetsov participe désormais aux opérations militaires russes en Syrie

L’armée russe a annoncé le 17 novembre avoir frappé des positions de groupes djihadistes en Syrie avec des missiles de croisière aéroportés, arme puissante et sophistiquée tirée depuis des bombardiers qui ont décollé depuis son territoire.

La bataille contre les groupes terroristes présents en Syrie fait toujours rage. Le 17 novembre, des avions de combat ont décollé depuis la Russie avant de tirer des missiles de croisières aéroportés une fois arrivés au niveau de la mer Méditerranée.

Selon les autorités russes, ils ont effectué deux ravitaillement dans les airs au cours de leur mission parcourant un total de 11 000 kilomètres. «L'itinéraire des bombardiers est passé par les eaux des mers nordiques et de l'Atlantique Est», ont-elles ajouté. Les missiles utilisés sont d’une puissance dévastatrice et font appel à une technologie de pointe.

Auteur: RT

Une importante force de frappe déployée

En plus des avions venus du territoire russe, des bombardiers Su-33 ont également décollé depuis le porte-avions Amiral Kouznetsov qui croise en Méditerranée. D’autres appareils en provenance de la base aérienne de Hmeimim dans le nord-ouest de la Syrie ont, eux aussi, bombardé les positions de l'organisation Etat islamique et du front Fateh Al-Cham (ex-Front Al-Nosra).

D’après l’armée russe, les frappes ont détruit des centres de commandement, des entrepôts d'armes et de munitions, des ateliers de fabrication d'armes et du matériel militaire appartenant aux groupes djihadistes.

Depuis le 15 novembre, l’armée russe mène une campagne de frappes depuis son porte-avions Amiral Kouznetsov qui croise au large des côtes syriennes. Depuis le début de l’opération, Moscou affirme avoir tué au moins 30 djihadistes du groupe Fateh Al-Cham, dont plusieurs chefs, dans le nord-ouest syrien.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales