Russie : le comité d’enquête se penche sur la sexualité des adolescents

Russie : le comité d’enquête se penche sur la sexualité des adolescents Source: Sputnik
Etudiants d'une école en Russie

Le Comité d’enquête russe a demandé aux médecins de lui transmettre leurs données sur les adolescents de moins de 16 ans qui mènent une vie sexuelle. Les enquêteurs prétendent que cette information les aiderait à arrêter des violeurs.

Le Comité d’enquête russe appelle le ministère de la Santé à persuader ses médecins d’informer les autorités locales de maintien de l'ordre de l'identité de tous les enfants sexuellement actifs avant leur 16e anniversaire.

Cette mesure a pour but de combattre la recrudescence des rapports sexuels entre adultes et mineurs constatée par le Comité d'enquête. D’après les statistiques nationales, en 2003, 200 agressions sexuelles sur mineurs ont été enregistrées, tandis qu’en 2015, 1 101 enquêtes ont été ouvertes pour le même chef d’accusation.

Une responsable de ce comité, Evguenia Minaeva, a précisé que le taux de résolution des affaires de ce type était faible car les enfants avaient honte de parler.

«Le transfert de ces informations n’a rien à voir avec la divulgation du secret médical», a-t-elle précisé.

Le ministère de la Santé russe a, pour sa part, promis de créer un groupe de travail interdépartemental pour discuter cette proposition. 

Lire aussi : Pédophilie : les évêques de France demandent «pardon pour leur silence parfois coupable»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.