Allemagne : arrestations de recruteurs présumés de l'Etat islamique

- Avec AFP

Allemagne : arrestations de recruteurs présumés de l'Etat islamique© Fabrizio Bensch Source: Reuters
Arrestation en février 2016 par la police allemande d'un individu suspecté d'être un militant de l'Etat islamique

Des individus soupçonnés d'avoir développé un réseau de recrutement de nouveaux combattants pour l'Etat islamique ont été arrêtés alors que près de 420 djihadistes allemands combattraient à l'heure actuelle en Irak et en Syrie.

Le 8 novembre, la justice allemande a annoncé les arrestations de cinq personnes soupçonnées d'avoir organisé un «réseau salafiste-djihadiste» en Allemagne. 

«Le but du réseau était d'envoyer des recrues à l'Etat islamique», a indiqué, dans un communiqué, le parquet fédéral qui est chargé des affaires de terrorisme. Les suspects organisaient à cette fin des cours d'arabe et professaient des thèses islamistes radicales. 

Le chef présumé du groupe est un ressortissant irakien de 32 ans, identifié comme Ahmad Abdulaziz Abdullah A. alias «Abou Walaa». 

«Il est démontré que le réseau d'Abdulaziz Abdullah A. a envoyé à l'Etat islamique en Syrie au moins un jeune homme et toute sa famille», a précisé le parquet fédéral.

Selon un bilan présenté en mai par le renseignement intérieur allemand, un total de 820 djihadistes ont quitté l'Allemagne pour gagner la Syrie et l'Irak. Près d'un tiers d'entre eux est déjà revenu et environ 140 autres ont été tués. Quelque 420 militants allemands de l'Etat islamique seraient donc encore présents en Syrie ou en Irak.

L'Allemagne a été jusqu'ici épargnée par des attentats djihadistes de grande ampleur du type de celles qui ont ensanglanté Paris ou Bruxelles. En revanche, plusieurs attaques islamistes ont été perpétrées cet été par des personnes isolées, notamment des demandeurs d'asile arrivés lors de l'afflux migratoire de 2015. 

Lire aussi : Chef des services allemands : une défaite de l'EI en Irak pourrait mener à des attentats en Europe

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales

Sondage

Que redoutez-vous le plus du prochain président ?

Résultats du sondage