Espagne: les ananas étaient bourrés de cocaïne !

Espagne: les ananas étaient bourrés de cocaïne ! Source: Reuters
Les douaniers ont retrouvé 200 kg de cocaïne cachés dans des ananas

La police espagnole a annoncé avoir découvert 200 kg de cocaïne dissimulés dans des ananas en provenance d'Amérique centrale. Trois personnes ont été arrêtées.

Après les bananes et le boudin antillais... voici les ananas à la cocaïne ! La police espagnole a saisi 200 kg de poudre blanche savamment dissimulée dans des ananas en provenance d'Amérique centrale.

En savoir plus: «Gironde: de la cocaïne dans des boudins antillais»

Les fruits remplis de drogue avaient été débarqués à Algesiras, dans le sud-est de l'Espagne, qui est l'un des plus grands ports d'Europe . «Les fruits, découverts dans les conteneurs parmi des milliers d'ananas, avaient été évidés et remplis de drogue recouverte d'une cire jaune imitant la couleur de la pulpe d'ananas», a détaillé le ministère de l'Intérieur espagnol. Les ananas cocaïnés étaient en provenance d'un pays d'Amérique centrale dont le nom n'a pas encore été précisé. L'Espagne, en raison de ses liens avec ses anciennes colonies latino-américaines est devenue un point d'entrée en Europe de la cocaïne d'outre-Atlantique.

Espagne: les ananas étaient bourrés de cocaïne ! Source: Reuters
De la cocaïne saisie en Colombie

Les implants mamaires ou la perruque : les bonnes cachettes

Ce drôle de chargement était destiné à deux sociétés gérées par des Espagnols d'origine colombienne, dont l'une est basée à Madrid et l'autre à Sant Quirze del Valles, près de Barcelone. Si l'enquête se poursuit, la police espagnol a d'ores et déjà annnoncé avoir procédé à trois arrestations.

Ce n'est pas la première fois que l'ananas est utilisé par les trafiquants pour cacher de la drogue. L'année passée, 2,5 tonnes de cocaïne avaient déjà été découvertes dans ces fruits exotiques dans le grand port d'Algesiras.

Parmi les cachettes les plus originales de ces dernières années : les implants mamaires, la perruque, ou encore le plâtre d'un homme à la jambe cassée. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»