Le ministre des Affaires étrangères belge déclare son amour au Canada après un piratage

Didier Reynders, chef de la diplomatie belge, a repris le contrôle de son compte Twitter après un piratage Source: Reuters
Didier Reynders, chef de la diplomatie belge, a repris le contrôle de son compte Twitter après un piratage

Le ministre belge des Affaires étrangères, Didier Reynders a écrit : «Keep calm and love Canada» sur son compte Twitter pour montrer qu'il en avait bien repris le contrôle après un piratage, la veille, avec un message insultant pour Ottawa.

Décidément les discussions à propos du CETA, le traité de libre-échange UE-Canada, n’en finissent plus de faire des remous. La dernière affaire en date concerne le compte Twitter du ministre belge des Affaires étrangères Didier Reynders.

Le 18 octobre, un tweet sur ce même compte avait semé le trouble : on y voyait une photo de l'ancien Premier ministre canadien Stephen Harper avec la mention en anglais «Hey Canada, Fuck You !» (Salut Canada, va te faire *** !)

Dans la soirée, son ministère avait annoncé que le compte avait été piraté. «Les messages publiés récemment ne sont pas de lui», avait-on assuré, indiquant que le «problème» allait être résolu.

Dans la matinée du 19 octobre, Didier Reynders a fait savoir que les choses étaient rentrées dans l’ordre : «Heureux d'être de retour après un piratage de quelques heures, je suis désolé des désagréments intervenus.»

Le message est accompagné, en lettres blanches sur fond rouge, de l'inscription en anglais «Keep Calm and Love Canada», (On reste calme et on aime le Canada) bien plus en phase avec les idées du ministre fédéral belge, ardent défenseur du CETA, que le message de la veille.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales