La Jordanie livrera de l'aide humanitaire aux réfugiés de l'autre côté de la frontière par grue

Source: AFP

Près de 175 000 réfugiés syriens sont coincés à la frontière jordanienne depuis juin dernier. Refusant de laisser circuler les convois humanitaires par la route, la Jordanie a décidé de les autoriser à acheminer vivres et soins à l'aide d'une grue.

Le nouveau gouvernement jordanien nommé il y a quelques jours par le roi Abdallah II a décidé d'autoriser les associations humanitaires à recourir à une grue pour porter assistance aux réfugiés syriens bloqués dans le no man's land situé à la frontière jordanienne depuis juin dernier. 

Mohammed Momani, porte-parole du gouvernement d'Amman, a déclaré au Jordanian Times que «le nouveau mécanisme permettra de livrer des soins et des vivres aux chefs de groupes syriens, qui les redistribueront ensuite», sans avoir à ouvrir la frontière.

Comme le rapporte The Guardian, les températures dans la zone dépassent régulièrement 45 degrés, la nourriture vient fréquemment à manquer et le nombre de décès dus à la jaunisse et à l'hépatite a explosé. Parmi les quelque 175 000 réfugiés se trouvent de nombreux enfants. Leur situation s'est considérablement dégradée depuis le début de l'été, Amnesty International allant jusqu'à la qualifier d'«effroyable».

Le gouvernement jordanien a fermé l'accès de son territoire aux Syriens en juin dernier, suite à un attentat ayant fait six morts parmi les garde-frontières. Depuis, les réfugiés sont bloqués dans ce corridor de quelques kilomètres seulement, et ne peuvent ni entrer en Jordanie ni retourner en Syrie.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales