Un réacteur nucléaire israélien rebaptisé «Shimon Peres»

Source: Reuters

Il s'agit pour le premier ministre Benjamin Netanyahu de rendre hommage à l'ancien président décédé et considéré comme le père du programme nucléaire israélien. La question du nucléaire est pourtant un grand tabou en Israël.

«Le centre nucléaire de Dimona sera rebaptisé du nom de Shimon Peres qui a tant œuvré pour que ce centre important pour la sécurité d'Israël voie le jour», explique un communiqué émis par le bureau du Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, le 9 octobre. 

Ce communiqué précise par ailleurs que les différents ministres du gouvernement ont été informés de cette décision.  

Décédé le 28 septembre à l'âge de 93 ans, Shimon Peres est considéré comme le père du programme nucléaire israélien. Dans les années 1950, il a en effet joué un rôle clé dans le développement des capacités nucléaires israéliennes, en concluant un accord secret avec la France qui a abouti à la construction du réacteur nucléaire de Dimona dans le désert du Néguev, devenu opérationnel aux alentours de 1962.

Considéré comme la seule puissance nucléaire du Moyen-Orient, l'Etat hébreu a toujours entretenu l'ambiguïté sur cette question, refusant de confirmer détenir un arsenal atomique.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales