Deux kamikazes se sont fait exploser lors d’une opération de police à Ankara

Source: Reuters

Au moment où les policiers turcs ont entouré les terroristes, ces derniers se sont fait exploser. Deux voitures contenant des engins explosifs ont, elles aussi, explosé aux alentours.

Au matin du 8 octobre, une série d’explosions a frappé Ankara. Deux kamikazes se sont fait exploser dès que les forces de l'ordre ont voulu les neutraliser. Deux véhicules piégés garés à proximité ont également été détruites dans des déflagrations.

Le maire de la capitale turque, Ercan Stubby, a confirmé dans une interview sur la chaîne de télévision turque NTV qu’un kamikaze avait été reconnu. Il s’agit de Harun Arslan. La deuxième personne aurait pu être une femme, d'après le maire. 

La police poursuit son enquête. Plus de 200 kilos d'engins explosifs ont déjà été retrouvés sur place. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales